Larves de coccinelles Adalia

Contre les pucerons
L’utilisation d’auxiliaires est le moyen le plus écologique de lutter contre les ravageurs. Autant les coccinelles indigènes à deux point (Adalia bipunctata) que leurs larves peuvent être utilisées pour combattre les pucerons. L’utilisation de larves est cependant préférable. Elles consomment 100 pucerons par jour voire plus. Les larves tout comme les coccinelles sont distribuées sur les plantes infestées de pucerons. Elles partent systématiquement à la recherche de pucerons sur la plante.

Larves de coccinelles Adalia
Les larves de la coccinelle indigène à deux points Adalia bipunctata font une chasse très efficace aux pucerons. Les larves cherchent systématiquement les pucerons sur les plantes infestées, et aspirent leur contenu. Les larves peuvent dévorer jusqu’à 100 pucerons par jour. 

Utilisation:
Au moment de l’expédition, les larves de coccinelles Adalia mesurent 5 mm environ, ou atteignent très vite cette taille. Les larves peuvent soit être dispersées avec leur support sur les feuilles, ou bien être déposées une à une avec un pinceau à proximité des colonies de pucerons. 

Placer au moins 2 larves d’Adalia par colonie de pucerons. 

Délai de livraison:
1–14 jours

Indication:
Les larves de coccinelles doivent manger des pucerons. Ne les commandez donc que lorsque vous constatez une infestation de pucerons. Pour une lutte vraiment réussie, il est recommandé de combiner les lâchers de coccinelles avec des traitements avec Natural ou Neem. L’emploi de la barrière à fourmis est une bonne option. 

Coccinelles Adalia
Les coccinelles Adalia (Adalia bipunctata), comme leurs larves, se nourrissent de pucerons. Comme elles volent très bien, elles cherchent aussi de plus petites colonies de pucerons qui se trouvent dispersées. Tant qu’elles trouvent suffisamment de nourriture, elles restent étonnamment sédentaires. Dans des lieux où se trouve un grand nombre de pucerons, les femelles coccinelles pondent 100-150 œufs, de sorte que les larves qui éclosent, très affamées, contribuent à nouveau à la lutte contre les pucerons. Lorsque leur mission est terminée, si elles ne trouvent plus de colonies de pucerons dans les environs, les coccinelles adultes peuvent se nourrir alors du pollen et du nectar de plantes indigènes. Ainsi, les coccinelles peuvent survivre dans n’importe quel jardin la phase de „pénurie de pucerons“, et ensuite, se déplacer sur les nouvelles colonies de pucerons. Des clients nous ont déclaré que les coccinelles Adalia s’étaient établies de façon durable. 

Utilisation:
Lors de l’apparition d’une attaque de pucerons, lâcher 1 à 2 coccinelles par branche.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
4 + 21 =



Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136