divisez la gaillarde et la coriandre

Divisez la gaillarde vivace et la coriandre

Une fois la floraison des gaillardes terminée, mieux vaut diviser régulièrement les touffes qui deviennent encombrantes et risquent de dégénérer au fil des années. Une opération à réaliser en automne.

Matériel :
sécateur
fourche-bêche
serpette
bêche
griffe
engrais organique
arrosoir

Conseil :
Si vous ne divisez pas la touffe de gaillarde aussitôt
arrachée, mieux vaut conserver la terre autour des racines, sinon, la plante risque de sécher et la
reprise serait plus aléatoire.

Bon à savoir :
Evitez de trop serrer les pieds lors de la plantation. Comptez un plant tous les 40 à 45 cm.

Supprimer tiges florales et feuilles abîmées

Tous les 4 ou 5 ans, il est bon de diviser les touffes de gaillarde, de façon à rajeunir le pied. Avec un sécateur, commencez par nettoyer celui-ci en supprimant toutes les tiges florales fanées le plus près possible de la souche, ainsi que les feuilles abîmées.                                                          Arracher la touffe

Avec une fourche-bêche, arrachez la touffe en la soulevant avec précaution pour ne pas endommager les racines. Sortez la motte complètement et secouez-la pour enlever un maximum de terre. Cela facilitera la division de la touffe.

Voici comment récolter et couper la coriandre et ses graines.

1. Supprimez régulièrement les boutons floraux de la coriandre

La coriandre fleurit en ombelles blanches, qui sèchent en produisant des graines. En règle générale, on supprime le bouton floral dès qu’il se forme :

  • d’une part, lorsque la floraison se produit, le goût des feuilles n’est plus tout à fait le même ;
  • d’autre part, vous évitez que le plant ne s’épuise en montant en graine.

Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136