ACCOUPLEMENT D’UNE REINE

ACCOUPLEMENT D’UNE REINE

Les lieux de rassemblement situés à une distance de 4 km sont mieux fréquentés par les reines que ceux situés de 6 à 7 km. Grâce à l’étude de ces lieux de rassemblement, on a pu observer et découvrir que les reines s’accouplent à une distance moyenne de 2,5 km et à une distance maximale de 5 km de leur ruche. Mais néanmoins quelques observations ont démontré que les reines et les faux bourdons étaient venus de 7 km pour s’accoupler. Cette notion de distance est très importante pour tout apiculteur qui désire donner du sang nouveau à son élevage.

La diversité des faux bourdons par rapport aux reines ne sera que plus bénéfique pour obtenir des élevages de qualité. Changer de secteur géographique pour faire féconder des reines reste un avantage pour obtenir de bonnes reines fertiles, avec un taux de variabilité du couvain très important.

Les faux bourdons sont attirés par les reines par une substance sexuelle identique à la substance de reine appelée acide ceto-9-décene-2-oïque sécrétée par les glandes mandibulaires. Ce pouvoir d’attraction ne devient effectif qu’en l’air et à une certaine altitude en fonction des conditions jusqu’à 30 m. D’autres stimuli actifs participent à attirer les faux bourdons, comme le vol et en dernier ce sera l’ouverture de la chambre de l’aiguillon.

1 œuf demande 3 jours pour éclore, naissance d’une abeille 18 jours après soit un total de 21 jours

le faux bourdon nait 21 jours après soit un total de 24 jours

il faut 45 jours pour obtenir des males matures

une reine demande 11 jours pour naître soit 14 jours au total    elle est fécondable 5 jours après sa naissance    première ponte le 26eme jour

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
15 + 28 =



Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136