Mois : janvier 2019

 

DES AIMANTS ET DES ABEILLES

Des aimants et les abeilles

Les aimants
doivent être placés en respectant le champ magnétique terrestre, c’est-à-dire,
le pôle sud magnétique de l’aimant dirigé vers le sud de la terre.

La ruche
sera donc sous une bulle magnétique.

Le
flux magnétique va toujours dans le sens du pôle sud magnétique vers le pôle
nord magnétique.

Ces aimants
devront être en ferrite, d’un diamètre extérieur de 19 mm et 6 mm de diamètre
intérieur, pour une épaisseur de 10 mm. La magnétisation axiale est de 3800 Gauss, donc de faible
puissance.

 

A terme, les
abeilles vont rester en bonne santé, le taux de mortalité sera réduit et la
production de miel augmentée.

L’aimant est placé à environ 1/3 à
mi-hauteur du haut de la face de la ruche et au centre.
Le premier aimant est placé sur un
coté de la ruche côté nord vers la
ruche, puis l’autre aimant est placé de l’autre
côté de la ruche côté sud contre la
ruche, ainsi les aimants se trouvent en attraction à la distance du diamètre de
la ruche.

Personnellement je conseille de placer
les aimants et la ruche aussi en accord avec le champ magnétique terrestre,
afin d’éviter toute perturbation de l’environnement.

L’aiguille de la boussole qui indique le nord
de la terre, indique en réalité le sud magnétique de la terre ou le sud
magnétique d’un aimant. Comme il faut toujours mettre les aimants en attraction
et que la terre est aussi un aimant, alors on conseille de mettre le nord
magnétique de l’aimant vers le nord «géographique» de la terre soit le sud
«magnétique» de l’aimant.
Le placement des aimants selon cette configuration permet au flux magnétique de
traverser la ruche.

 

L’action
du champ magnétique terrestre peut être conjuguée avec celle de l’aimant en
plaçant la face nord d’un aimant du côté sud terrestre et l’autre aimant, pôle
sud en face.

Cette conjugaison d’actions peut-être
utile jusqu’à un angle de 45°, ensuite cet effet sera insignifiant.

Si le champ terrestre est
perpendiculaire à l’axe de l’aimant, le choix de la polarité nord ou sud n’a
pas d’importance.

Position des aimants sur les ruches : devant
ou derrière ? dedans ou dehors ?

Les aimants se placent sur les côtés
de la ruche de façon à ce que l’axe du champ magnétique soit perpendiculaire à
la surface des cadres. Ils peuvent être placés aussi bien à l’intérieur (plus
compliqué) qu’à l’extérieur de la ruche.                                                         
Position des aimants bruts (en hauteur) ?                                                                                                          Les aimants sont placés aux 2 tiers de la hauteur de la ruche, là où l’activité des
abeilles est la plus importante.                          

Y a-t-il un risque à cumuler plusieurs aimants sur une même ruche ?                                                        Les tests ont montré que l’augmentation du
champ magnétique calme les abeilles mais peut être préjudiciable pour les
reines à un certain niveau. Les aimants en ferrite classiques produisent un
champ magnétique homogène suffisant et sans risque dans une ruche standard.


Warning: sizeof(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/wp-content/plugins/bmo-expo/classes/theGallery.php on line 136